Une livre de chair par Pia Petersen

 

LA VIE - Sophie Blitman - Avril 2010

 

 

Couverture du livre Un écrivain, un vrai - Éditions Actes SudLogo La Vie

 

 

 

Avec la fortune dont il a hérité, Romain aurait pu mener une existence facile. Mais voilà, il a tout dilapidé et se retrouve, la quarantaine abîmée, coincé dans un appartement miteux à jouer au poker.

C’est cette déchéance que peint minutieusement Pia Petersen, ajoutant page après page des pièces au puzzle de cette vie gâchée. Lors d’une énième soirée de poker, Romain sent son cœur faiblir. Allongé sur un canapé, il observe de loin la partie, tout en divaguant. Les souvenirs qui remontent alors donnent une étonnante épaisseur temporelle au roman, et forment le pendant d’une intrigue par ailleurs resserrée sur le huis clos de la séance de jeu.

De ce contraste entre un passé plein des rêves de ce personnage cynique et snob, mais malgré tout attachant, et un présent inéluctable naît la tragédie. Une tragédie moderne écrite par une écrivaine humaniste, qui, une fois encore, dissèque les maux de notre temps.