La crise bancaire finira comme une partie de poker.

 

LE CANARD ENCHAÎNÉ - Frédéric Pagès - Février 2010

 

 

Couverture du livre Un écrivain, un vrai - Éditions Actes SudLogo Le Canard Enchaîné

 

 

 

Il fallait gagner et devenir riche, ultrariche. Autour de la table, ces New-Yorkais sont malades de l'argent. Ce sera Freddy, brutal, bête et malin, qui gagnera la partie de poker avec son revolver. Cette métaphore de notre épique époque est racontée à la manière froide d'un Tarantino dans "ReservoirDogs". On tue comme on clique sur un écran.

Née au Danemark, Pia Petersen nous plonge dans un bain glacé, il faut quelques pages pour s'y habituer.
Peu à peu, on a les idées plus claires. La crise bancaire finira comme une partie de poker.

Les créanciers vont s'énerver... On vous aura prévenus!