TEXTES

Lettre à Miles Davis

 

 

La tête rentrée dans les épaules et le corps en alerte, coordonnés dans une harmonie intense, tu soufflais dans l’embouchure de ta trompette pendant que tes doigts pianotaient sur les pistons. Tu étais un poumon qui faisait circuler l’air et avec cet air, tu produisais des sons, la trompette était une extension de toi, un membre essentiel et central, vous étiez un tout, un ensemble. Seulement aucun son ne sortait de la trompette. Rien. Dans tes yeux je lisais du désarroi, de la panique, de la colère. Pour toi qui disais que la musique devait couler d’elle-même, qui improvisais sans cesse, ça devait être terrible de se sentir lâché de la sorte. Tu transpirais et pendant que tu poussais plus loin ton corps pour faire sortir ce son qui refusait de se donner, ton regard balayait l’horizon, à la recherche de je ne sais quoi. Ton passé? Tes amours? Ou peut-être voulais-tu débusquer ce son qui t’avait si lâchement abandonné ? Cherchais-tu ce qui n’était pas encore arrivé?.. Lire

 

 

 

OUVRAGES COLLECTIFS

 

REVUES LITTERAIRES

 

Lettres à MilesMarseille noirMarseille noir - Éditions AkashicDictionnaire des mots manquants Atelier du roman n° 70Couverture du numéro 77 de l'Atelier du Roman consacré à Un écrivain, un vraiRevue Intranquillites n° 4La Revue litteraireRevue Nunc n° 30Bordel Made in China

Reality show version romanesque - Numéro de L'Atelier du Roman consacré à Un écrivain, un vrai

DÉCOUVRIR

Street Art

 

Kaoutar HarchiNicolas Idier

Portraits: Delphine Delas
Textes: Pia Petersen

En savoir plus

LECTURES

 

 

 

 

Telephone - Percival Everett - Éditions Graywolf Press

Vanity Fair - William Thackeraymelatonine The translator's bride - Joao Reis Marseille 73 - Dominique Manotti - Éditions Les Arènes/EquinoX Tout ce bleu - Percival Everett - Éditions Actes Sud

La Chronique de Bruno

 

 

 

ART

 

 

Line Of Sight

 

Michael Leen

 

En savoir plus